COACHING ET ORIENTATION PROFESSIONNELS

Member

Marlyatou Diallo


Local organization

JCI Conakry Lumière


National organization

Guinea


Member

Marlyatou Diallo


Duration

From October 1, 2020 to September 30, 2021

Target

1000


Target population

1000


Target avg age

18


People impacted

1000


Sustainable Development Goal

Decent Work and Economic Growth


Purpose

L’objectif principal du COP est d’offrir aux jeunes des opportunités de créer leurs propres entreprises et les coacher sur les techniques de recherche d’emploi.


Overview

Le chômage des jeunes reste une préoccupation mondiale car il touche tous les continents. Selon l’Organisation internationale du travail (OIT), le nombre de chômeurs âgés de 15 à 45 ans dans le monde se chiffre, au total, à75 millions, soit quatre millions de plus qu'en 2007.Et ce chômage affecte 71 millions d’hommes et femmes de 15 à 24 ans. Le taux de chômage des jeunes actifs est remonté de 12,9% en 2015 à 13,1% en 2016.
En Europe, en septembre 2013, 5,584 millions jeunes Européens n'avaient pas d'emploi. Tandis qu’en Amérique, aux Etats-Unis, une récente étude américaine relève que le taux de chômage chez les jeunes diplômés n'a jamais été aussi élevé depuis 20 ans. Aujourd'hui on parle des jeunes qui font face à un chômage conséquent ! Du jamais vu depuis 20 ans ! Les jeunes diplômés ont de plus en plus de mal à trouver un emploi. Désormais, la plus part des embauches se font dans le secteur du tertiaire, à savoir dans la vente ou encore dans l'hôtellerie. Il s'agit d'emploi où les employés gagnent le strict minimum et où l'on compte plus de femmes que d'hommes comme le souligne le site Collège Candy qui prend le rapport établi par The new York Fed.
Les jeunes diplômés américains rencontrent donc des difficultés à trouver un premier emploi. Un fléau qui ne touche pas que les Etats-Unis.
Au Canada, en 2011 seulement une faible proportion (5,4%) des jeunes diplômés sans emploi ont fait l'expérience du chômage à long terme, c'est-à-dire pendant plus d'un an.
En Asie, particulièrement en Chine, le rapport de la chinese Academy of Social Science indique que le taux de chômage de ces jeunes diplômés s'est également fortement accru depuis 2008. De 9,1% en 2008, celui-ci est passé à 12% en 2010 puis à 17,5 % 2011. En 2012 note le même rapport, près de 100 000 jeunes diplômés n'ont pas trouvé de travail.
Au Japon, le marché de travail se caractérise par un faible taux de chômage à 5,4% en 2002. En mais2010, il était à 5,2% soit 3,7 millions de personnes.
En Afrique, le chômage touche de plein fouet la jeunesse africaine. L'Afrique a la population la plus jeune au monde. Ses 200 millions de 15-24 ans constituent 20% de la population, et 40%de ceux qui sont en âge de travailler. Mais ils représentent aussi 60% des chômeurs.
Au Maghreb, on nous montre que le taux de chômage des jeunes diplômés de l'enseignement supérieur est de 30% au Maroc, mais de 30,5% en Tunisie et seulement de 22% en Algérie.
En Afrique Centrale, Au Cameroun selon le ministre de l'emploi, Zacharie Perevet citant les chiffres de 2005 le taux de chômage des jeunes, est au autour de 13% au plan national et de 22% à Douala, la plus peuplée des villes du pays. Au Congo Kinshasa le taux de chômage s'élève à 31,5% selon le centre national de la statistique et des études économiques.
Au Sénégal, le taux de chômage des jeunes s’élève à 60% avec un taux d’insertion des diplômés du supérieur est seulement de 31%.
En Guinée, la situation de l'emploi n'est pas reluisante. A l'instar de l'ensemble des pays africains notre pays possède une population jeune. Selon des études réalisées en 2011 par les perspectives économiques africaines plus de 74% de ses habitants sont âgées de moins de 30 ans.
Plus de deux tiers des diplômés de l'enseignement supérieur sont aux chômages.
Le taux de chômage des jeunes est de 70% et la nécessité de créer des emplois à leur intention constituent des problèmes sérieux pour le pays.
Les projections indiquent qu’au moins 200.000 adolescents guinéens atteignent 15 ans chaque année dont plus de la moitié deviennent des candidats potentiels sur le marché du travail.
Selon des récentes études en Guinée environ 60% des jeunes âgés de 15 à 24 ans sont économiquement inactifs ou au chômage. Et ce taux de chômage reste le plus élevé parmi la population instruite. Cette situation, loin d’être un fait du hasard ; est la résultante des problèmes de gouvernance dont souffrent depuis décennies les secteurs de l’enseignement supérieur et de la formation technique et professionnelle.
Pour faire face à ce problème de chômage des jeunes, plusieurs recommandations ont étés formulées parmi lesquelles nous avons
 L’adéquation de la formation académique aux besoins du marché de l’emploi ;
 L’orientation des bacheliers dans les filières techniques et professionnelles : santé, maçonnerie, électricité, mécanique.
 Le développement des compétences des jeunes en communication, leadership et développement personnel.
Pour pallier à ces problèmes, il faut :
Cocher et orienter sur les techniques de recherche d’emploi et création d’entreprise, promouvoir les écoles de métiers ou professionnelles, encourager l’investissement privé.
C’est pourquoi notre angle d’attaque portera sur le coaching et l’orientation professionnels des étudiants en fin de cycle, les jeunes diplômés sans emploi et les jeunes professionnels.
Ces séances hebdomadaires de coaching et d’orientation professionnels s’accentueront sur le partage de principes et techniques de quête d’emploi, l’entrepreneuriat jeunes, les métiers d’avenir, la formation professionnelle, l’agriculture et l’élevage, le partage d’expériences professionnelles et tant d’autres astuces favorisant le démarquage et l’efficacité des participants dans la vie socio-professionnelle.


Actions Taken

1
Organisation des séances de formation sur les technique de recherche d'emploi
2
La rencontre avec les jeunes (participants potentiels)
3
Prise de contact avec les partenaires potentiels
4
La recherche documentaire
5
Suivi et évaluation de la carrière des bénéficiaires du projet
6
Organisation des séances de coaching et orientation professionnels hebdomadaires
7
Prise de contact et recrutement des coachs

Results

En 2020, en raison des restrictions sanitaires dues à la pandémie de COVID-19, le nombre de participants a été considérablement réduit ainsi que la période. Mais, l’impact fût très énorme. Le projet créa un engouement sans précédent chez les participants, les membres de la JCI Guinée et les partenaires.
A la première édition du COP, nous avons pu coacher et orienter quarante (40) jeunes sur le développement personnel, les techniques de recherche d’emplois et l’entrepreneuriat pendant trois mois (octobre, novembre et décembre).
L’évaluation de l’impact dudit projet a abouti aux conclusions ci-après :
 25% (10/40 participants) ont trouvé de l’emplois ;
 30% (12/40 participants) ont trouvés du stage ;
 20% (8/40 participants) mènent des démarches soit pour le stage ou l’empoi ;
 25% (10/40 participants) ont créé ou sont en voie de création de leurs propres entreprises


Recommendations

Le projet COP (Coaching et Orientation Professionnels), initié par la JCI Conakry Lumière est fondé sur un constat tangible et lamentable : le chômage des jeunes en Guinée.
Un phénomène qui est, sans doute, une source amère de désespoir pour des milliers de jeunes diplômés et de familles. Pis encore, ce phénomène est, directement ou indirectement, à la base de l’abandon scolaire, de l’immigration clandestine, de la précarité de la couche juvénile, voire même de l’instabilité socio-politique en Guinée.
Le COP qui est donc, un des projets phares de la JCI en Guinée est non seulement un incubateur pour les jeunes d’étudiants en fin de cycle, étudiants sans emplois et jeunes professionnels ; mais aussi et surtout, une source intarissable d’espoir.
Le COP inspire déjà de nombreuses autres organisations de la société civile guinéenne, des entreprises et cabinets en matière de renforcement et/ou développement de compétences.
Le COP re-donne de l’espoir à la jeunesse guinéenne.
Nous recommandons aux gouvernement d'assurer son rôle régalien qui est celui de sécuriser les investissement des citoyens. La JCI Conakry Lumière a juste besoin d’un coup de pouce pour faire des miracles en matière de lutte contre le chômage en Guinée, en Afrique et dans le monde car, comme nous le disons à la JCI : « l’action est locale, mais l’impact est global.


Contact

marlyatou22@gmail.com

Donate
Support our impact! Donations fund numerous national and international projects contributing to training, development and sustainable, positive change around the world.