FORMATION SUR LE SECOURISME : « Les gestes qui sauvent »

Member

Howard S. Belem


Local organization

JCI Ouaga Metba


National organization

Burkina Faso


Member

Howard S. Belem


Duration

April 4, 2015

Target

Les membres et Membres Potentiels de la JCI, Les Etudiants de l’Ecole Nationales des Régies Financiers (ENAREF), l’Association des Etudiants en Médecine (AEM), l’Association des Jeunes de l’Arrondissement 8 de Ouagadougou.


People impacted

0


Purpose

Contribuer à la réduction de la mortalité due aux manques de premiers soins de secours.


Overview

Avoir le bon réflexe peut sauver une vie ! selon un article tiré du site www.secourisme.net « Chaque année, 10 000 vies pourraient être épargnées si une personne sur 5 (1/5) connaissait les gestes d ' urgence ». Quels sont les gestes qui sauvent ? Comment réagir face à un accident à la maison, au travail ou sur la route ? Suite à un accident, que faire ? Ne pouvons-nous pas faire un geste avant l’arrivée des sapeurs-pompiers ? Ce sont des réponses que nous ignorons. En effet face à une situation d’urgence un arrêt cardiaque, un accident, etc. une personne peut perdre la vie dans l’attente d’agent adéquat pour le secours. Malgré la présence des uns et des autres, la victime ne peut recevoir de soins par manque de formations. Alors qu’avoir un bon réflexe peut sauver une vie sinon des millions de vie. Les premiers secours représentent l'ensemble des techniques d'aide, à apporter aux personnes victimes d'un accident, d'une catastrophe, d'un problème de santé ou d'un problème social compromettant à court terme leur état de santé. Ces techniques permettent d'apporter des réponses efficaces devant un danger vital et ont comme objectif d'en minimiser les conséquences tout en assurant la survie des personnes en leur prodiguant des premiers soins d\'urgence. Les premiers secours sont le maillon initial en amont de la chaîne des secours jusqu'à la prise en charge par des services d'urgence spécialisés. Ainsi faire de la communauté, le premier maillon de la chaîne des secours en leur enseignant les bons réflexes à adopter, permettrait d’augmenter sensiblement les chances de sauver des vies et de rendre encore plus efficaces les interventions des services de secours. C’est pourquoi la Jeune Chambre Internationale Ouaga Mètba, lance la première édition de la formation sur le secourisme avec pour thème « Les gestes qui sauvent », car comme le stipule un de nos principes en JCI: « la personne humaine est la plus précieuse des richesses ». Cette initiative a pour but de contribuer ainsi à la mobilisation des énergies au service des citoyens et ceux, pour tout simplement sauver des vies humaine et être un vrai citoyen actif comme l’enseigne notre organisation. Ainsi donc la Jeune Chambre Internationale Ouaga Mètba a initié ce projet de formation sur le secourisme avec pour thème « les gestes qui sauvent ».


Accomplishments

Pour un impact plus important, nous recommandons: - Organiser le projet chaque année pour permettre plus de participation avec plus d'impact; - Organiser des séances de recyclage des précédents bénéficiaires; - mettre en place un système de suivi des bénéficiaire; - Inclure les employés des partenaires dans la formation.


Recommendations

De manière concrète, nous avons pu avec l’évaluation faite a la fin des deux (02) sessions de formation constater que la formation a produit les impacts suivants: - La maîtrise par les participants des notions et technique de secourisme; - La maîtrise de la mise en oeuvre pratique de ces connaissances en secourisme; - A l'issue du test pratique les participants étaient très motivés et satisfait de leur participations a ces sessions et prêts a mettre leurs connaisses acquises au profit de leurs entourages. - De l'enthousiasme et de la motivation et une envie accrue les anime. Ainsi donc ils ont manifesté le désir d'apprentissage et de recyclage constant.


Donate
Support our impact! Donations fund numerous national and international projects contributing to training, development and sustainable, positive change around the world.